Carte Graphique


Qu'est ce qu'une carte graphique ?

  • Intégrée à l'unité centrale comme pièce principale de l'ordinateur, la carte graphique est tout aussi indispensable à son fonctionnement que la carte mère ou le processeur. Hormis pour les jeux vidéo, quelques usages en infographie, et le minage de cryptomonnaies, les possibilités sont que très peu exploitées en pratique. Ainsi, ce sont les joueurs et mineurs qui achètent et utilisent des GPU de plus en plus puissants.



Chronologie

1999

GeForce 256


GeForce 256 était dans les premières cartes graphiques à fournir au public la technologie de Transform and Lighting (T&L) implantée au sein d’une carte graphique. Le T&L matériel (c’est-à-dire non plus calculé par le processeur central mais directement par la puce graphique) permet d’effectuer certains calculs nécessaires à la réalisation d’une scène en trois dimensions plus de cinq fois plus vite que par les anciennes techniques.

2000

Radeon 9700


L’ATI Radeon 9700 composée d’un chipset R300 est devenue l’une des cartes graphiques les plus importantes de l’histoire d’ATI, si ce n’est la plus importante de toutes. En termes d’impact, cette Radeon équivaut à la première GeForce de NVIDIA.

2001

GeForce 3


Les GeForce 3 furent les premières cartes à avoir des unités programmables (à la différence des générations de puces graphiques précédentes qui avaient des fonctions non modifiables). Les « programmes », nommés shaders, permettent de créer un nombre infini d’effets. Le processeur graphique de la Xbox (première du nom).

2003

GeForce 5 FX


Modèle de nombreuses fois retardé à cause de la complexité de production. Il fut le premier modèle à utiliser de la DDR II. Malheureusement extrêmement bruyant. Ce fut un échec commercial total pour Nvidia qui perdit le monopole du chipset graphique pour la première fois face à ATI.

2005

HD 4000


Dans cette série ATI Radeon HD 4000 se trouve la HD 4870, devenu la reine absolue de cette génération. Une fois encore, ATI avait regagné le trône en ce qui concerne les performances.

2010

GeForce 400 series


La nouvelle série de GPU inaugurant l'architecture Fermi concurrence les ATI série 5000. À la sortie des premières cartes (GTX 480 et GTX 470), le bilan est mitigé : la GTX 480 reprend de justesse la palme de la meilleure carte mono GPU, mais au prix d'une consommation et d'une chauffe particulièrement élevées. Le succès du GF100 est donc resté critiquable.

2012

GeForce 600 series


Nvidia annonce que l'architecture Kepler sera le successeur de Fermi basée sur un process de fabrication en 28 nm.

2013

HD 7000


La série HD 7000 a ensuite été la première à utiliser l’architecture Graphics Core Next. L’architecture GCN a été un changement total dans l’organisation des Unités de Calcul par rapport aux architectures Terascale précedentes.

2016 2017

GeForce 10 series


Nvidia présente sa nouvelle architecture Pascal qui fait suite à Maxwell 2. Cette architecture inaugure un changement de process de production avec le passage de 28 nm (utilisé depuis les séries 600) à 16 nm. Cette finesse de gravure permet de gagner en dissipation thermique, tandis que le nombre de transistors progresse fortement. Apparaît alors la "Founder Edition", vendues par Nvidia via son site internet tandis que des versions custom, possédant des fréquences plus ou moins modifiées (ainsi que ventirad propriétaire) sont aussi proposées par les principaux partenaires tels que Asus, MSI, EVGA, ...

2018

GeForce 20 series


Il faut voir l'architecture Turing comme un mix de Pascal, utilisé sur les GeForce de série 10, et Volta, une architecture pensée pour les cartes destinées aux professionnels. Les GeForce RTX en récupèrent de nombreux avantages comme un cache L1 servant de mémoire unifiée, la possibilité de traiter des instructions FP32 et INT32 en simultané, les Tensor Cores pour les calculs liés à l'intelligence artificielle, les connecteurs NVLink, etc. De quoi améliorer les performances brutes.

2019

GeForce 16 series


Cette génération est basée sur la même architecture Turing que les cartes de la série 20 sorties quelques mois avant, la différence majeure entre ces deux séries étant l'absence des cœurs RT et Tensor sur la série 16.

2020 2021

GeForce 30 series


un GPU qui exploite la nouvelle architecture Ampere. Avec Ampere, Nvidia propose plus une grosse évolution de l'architecture Turing des GeForce RTX 20 qu'une réelle révolution. Pour autant, la GeForce RTX 3070 est annoncée comme bien plus rapide que l'ancien fer de lance de la marque (la GeForce RTX 2080 Ti). Avec les GeForce 30, le nombre de coeur CUDA augmente, la fréquence aussi. Introduction de la deuxième génération de la technologie RT (Ray Tracing) et de la 3ième génération de coeurs Tensor qui offre un rendement doublé.

Actualités

10 mars


Intel présente ses GPU Arc

4 janvier


Nvidia annonce les sorties prochaines de ses RTX 3050 et RTX 3090 ti. La RTX 3090 ti sera alors le GPU le plus puissant sur le marché des cartes graphiques.

22 octobre


Apple présente ses nouvelles puces m1 pro et max jusqu'à 32 core de GPU pouvant donc rivalisé avec de très grosses cartes graphique actuelles comme la RTX 3070, avec comme avantage pour Apple une consommation beaucoup moins importante. C'est la première fois qu'un Mac est doté d'un GPU vraiment performant et cela pourrait enfin interesser le marché du jeu-vidéo sur Mac

20 juillet


Un graphique de l'inflation des prix des cartes graphiques suite aux pénuries.

3 mars


AMD annonce les RX 6700 XT

19 février


Suite a la sortie des nouvelles cartes graphiques RTX 3060, Nvidia va diviser par deux la capacité de minage de celles-ci afin d'éviter les achats en masse par des fermes de minage de cryptomonnaie. En contrepartie, une gamme de cartes dédiées à cet usage est annoncée, les CMP HX.